Lire la suite Santé et bien-être

6 Choses que Vous Ignorez Sur la Cataracte

Posted on June 17th, 2021

C'est le mois de la sensibilisation à la cataracte, l'occasion de se familiariser avec les informations générales et celles qui sont moins connues sur cette maladie. Heureusement, les idées reçues sur la cataracte sont souvent bien plus sombres que la réalité.

Si elle n'est pas traitée, la cataracte peut, bien entendu, avoir des effets dévastateurs sur l'un ou les deux yeux, et peut même conduire à la cécité. Mais le traitement de la cataracte existe depuis le cinquième siècle avant J.-C., et il a constamment évolué. Aujourd'hui, la plupart des patients peuvent reprendre le travail quelques jours, voire le jour même, après l'opération. Si des complications peuvent survenir, elles sont assez rares et faciles à traiter.

En phase avec l'époque, de nouvelles recherches suggèrent que la pharmacothérapie pourrait bientôt être possible pour le traitement de la cataracte. Les traitements non invasifs deviendront donc une possibilité dans un avenir proche.

Fait intéressant : Claude Monet était atteint de cataracte ! Son art a été influencé par la façon dont il voyait et expérimentait le monde qui l'entourait à travers une vision troublée. Il a finalement été opéré en 1923 et a retrouvé une grande partie de sa vue. Par la suite, il s'est souvent plaint que le monde était trop jaune et trop bleu !

Des informations sur la cataracte que vous ignorez peut-être :

1. Ce n'est pas une maladie de personnes âgées - les bébés peuvent aussi naître avec cette maladie.

Si la plupart des cataractes sont liées à l'âge, l'une des principales croyances erronées concernant cette maladie est qu'elle ne touche que les personnes âgées. Contrairement à cette idée reçue, la cataracte peut toucher tout le monde, quel que soit l'âge. Même les bébés peuvent naître avec cette maladie ou la développer plus tard - on parle alors de cataractes pédiatriques. Les cataractes chez les enfants sont souvent génétiques, il est donc important de surveiller de près l'aspect des yeux, ainsi que le comportement de l'enfant et la façon dont il se déplace dans son environnement.

Voici quelques symptômes de cataracte à surveiller chez l'enfant :

- pupilles qui semblent blanches lorsqu'on y dirige une lumière

- des yeux désalignés

- mouvements rythmés des yeux qui ne semblent pas être contrôlés

Chez les enfants qui sont assez âgés pour exprimer leur malaise :

- des plaintes de vision trouble ou floue

- difficulté à regarder les lumières, les lumières étant trop vives

- mention de cercles (halos) autour des objets

2. Le diabète augmente les risques de développer une cataracte

Le National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases met en garde contre les dangers des maladies secondaires que peuvent développer les personnes diabétiques. La cataracte n'est que l'une des quatre maladies oculaires graves, appelées maladies oculaires diabétiques, qui peuvent se développer. Les trois autres maladies sont la rétinopathie diabétiquel'œdème maculaire diabétique et le glaucome.

Le diabète est considéré comme l'un des facteurs clés du développement de la cataracte. Souvent, les patients pré-diabétiques ne savent même pas qu'ils sont plus susceptibles de développer leur maladie. . Les recherches indiquent que pour les personnes atteintes de diabète de type 2, une réduction de 1 % seulement de leur taux d'HbA1c peut réduire le risque de cataracte de 19 %. Les patients diabétiques doivent surveiller de près leur glycémie avant de pouvoir être opérés de la cataracte.

3. Les rayons UV peuvent déclencher la formation de cataractes

Les lunettes de soleil ne sont pas seulement esthétiques, elles peuvent vraiment protéger vos yeux. Des années d'exposition chronique au soleil peuvent avoir des effets dévastateurs sur la santé de vos yeux. Le National Eye Institute a confirmé l'existence d'un lien avéré entre les rayons UV et le stress oxydatif, qui entraîne une glycation avancée des protéines du cristallin et la formation de cataractes.

L’augmentation des cellules à la surface de l'œil, la dégénérescence maculaire et la cataracte seraient les principales conséquences d'une exposition prolongée et non protégée aux UV. Apprenez-en davantage sur la façon dont les rayons UV affectent vos yeux et comment les protéger.

4. Les cataractes ne réapparaissent pas si elles ont été retirées.

L'opération de la cataracte n'est plus la procédure pénible qu'elle était autrefois. Grâce aux nouvelles technologies en constante évolution, l'élimination des cataractes est rapide et ne nécessite pas une convalescence très longue. De nombreux patients pensent qu'ils peuvent développer à nouveau la maladie après l'opération. Ne vous inquiétez pas, une fois enlevée, la cataracte ne peut pas réapparaître, et les lentilles artificielles ne peuvent pas développer cette maladie.

5. La couleur de vos yeux peut influer sur votre risque de développer une cataracte.

La couleur de vos yeux peut vous exposer à un risque plus élevé de développer des cataractes. Selon les chercheurs, les personnes ayant les yeux marron ou noisette seraient 2,5 fois plus susceptibles de développer la maladie que leurs homologues aux yeux clairs. La couleur sombre des yeux attire et absorbe davantage de lumière, ce qui provoque une augmentation de la température du cristallin.

C'est une raison de plus pour laquelle la protection des yeux contre les méfaits du soleil est un élément essentiel de la prévention de la cataracte. Il est recommandé d'éviter les rayons UV et d'ajouter des antioxydants à son régime alimentaire afin de prévenir leur apparition.

6. Les symptômes de la cataracte sont variés.

Les symptômes de cette maladie peuvent varier considérablement d'un individu à l'autre. Vous pouvez présenter un ou plusieurs symptômes sous différentes formes et intensités. Cela dépend de l'état de santé et du mode de vie de chacun, car il n'y a pas deux individus exactement identiques.

Voici 10 symptômes qui vous indiqueront si vous êtes susceptible ou non de développer une cataracte :

1.            Décoloration jaunâtre, brune ou toute autre coloration du cristallin.

2.            Sensibilité à la lumière

3.            Vision trouble.

4.            Besoin d'une prescription de plus en plus forte

5.            Vision double

6.            Vision nocturne de plus en plus difficile

7.            Sensations de douleur pendant les jours de forte luminosité

8.            La perception des couleurs est modifiée, avec des teintes plus brunes ou jaunâtres.

9.            Absence de perception de la profondeur

10.          Développement de la myopie

Essayer de déterminer si vous présentez des symptômes de formation de cataracte peut être déconcertant et difficile.

La meilleure façon de dissiper tout soupçon et d'entamer le processus de soins dépend de la fréquence à laquelle vous planifiez et effectuez des examens de la vue. Il est conseillé de passer un examen des yeux tous les deux ans, et tous les ans pour les personnes de plus de 40 ans.

Réservez dès aujourd'hui un examen complet des yeux avec votre Visique local.