Lire la suite Santé et bien-être

Votre Guide Complet pour Comprendre et Prévenir les Rayonnements Ultraviolets : Santé des Yeux et du Corps

Posted on June 29th, 2021

En termes simples, le rayonnement UV est une énergie invisible émise par le soleil. Notre corps en a besoin pour synthétiser la vitamine D ainsi que les endorphines dans la peau, et le rayonnement ultraviolet est bénéfique pour nous en intervenant dans ce processus naturel.

Cependant, une surexposition aux UV, au cours de laquelle les yeux et le corps sont exposés à des doses élevées pendant des périodes prolongées, peut présenter des risques.

La combinaison des effets positifs et négatifs de la lumière UV peut prêter à confusion. Alors, quel est le problème, et quel est le seuil à ne pas dépasser pour pouvoir profiter de l'extérieur sans inquiétude ?

Il est essentiel de bien connaître le sujet et de pouvoir choisir et contrôler la quantité de rayons ultraviolets à laquelle vous vous exposez. Cet article est votre guide pour tout ce qui touche aux UV, afin que vous et votre famille puissiez être informés, vigilants et en sécurité.

Qu'est-ce que le rayonnement ultraviolet ?

Comme le rayonnement UV est une énergie solaire, il est important de savoir où se situe la lumière UV sur le spectre électromagnétique. Cela nous permet ainsi de comprendre les niveaux d'énergie et la longueur d'onde de tous les rayonnements qui atteignent la terre. En règle générale, plus la longueur d'onde est courte, plus le rayonnement UV est nocif.

La lumière ultraviolette est invisible à l'œil, se situant entre la lumière visible et les rayons X dans la gamme de longueurs d'onde de 100 à 400 nanomètres (un milliardième de mètre). La lumière ultraviolette a une longueur d'onde plus courte et est plus chargée en énergie que la lumière visible, ce qui la rend dangereuse pour la santé. Comme le rayonnement ultraviolet est composé d'ondes plus courtes, vous ne pouvez pas le voir avec vos yeux, mais vous pouvez le sentir sur votre peau.

Cela dit, tous les rayons UV ne sont pas identiques.

Types de rayonnement UV

Saviez-vous que si les longueurs d'onde les plus courtes sont plus nocives pour la santé, elles ont aussi plus de mal à pénétrer dans la peau ? La bonne nouvelle dans la lutte contre les dommages causés par les UV est qu'il est très facile de protéger votre corps contre les effets de tous les rayons ultraviolets lorsque vous vous exposez au soleil.

Avant de savoir comment se protéger, il faut d'abord connaître les trois types de rayonnement UV :

1. UVA

Avec des longueurs d'onde variant entre 322 et 400 nm, les rayons UVA sont les moins énergétiques des trois, ce qui signifie qu'ils peuvent pénétrer profondément dans la peau (derme). Ce sont ces rayons qui sont à l'origine de la plupart des effets bronzants de l'exposition au soleil et des lits de bronzage. Les UVA participent aux dommages cutanés et oculaires durables. Les UVA ne sont pas absorbés spontanément par la couche d'ozone, et environ 95 % d'entre eux passent donc au travers.

2. UVB

Les UVB sont des rayonnements à ondes courtes compris entre 280 et 320 nm, ce qui leur permet de ne pénétrer qu'une fine couche cutanée, mais ils sont responsables des coups de soleil sur la peau et les yeux (oui, vos yeux peuvent attraper un coup de soleil). Bien qu'il soient plus nocifs, environ 95 % de ce type de rayonnement est absorbé par l'ozone, de sorte que seuls 5 % environ nous atteignent.

3. UVC

Avec les longueurs d'onde les plus courtes entre 100 et 280 nm, le rayonnement UVC est très énergétique et dangereux pour la vie mais il est incapable de pénétrer la couche d'ozone et n'atteint jamais la terre. Les UVC sont parfois créés artificiellement sur terre pour servir de désinfectant de l'air, de l'eau et des surfaces, car ils tuent les bactéries.

Tout ce que vous devez savoir pour vous protéger des UV

De nombreux facteurs influencent l'intensité du rayonnement ultraviolet et la façon dont il peut vous affecter. Les blessures oculaires dues à la lumière du soleil se produisent, et elles peuvent survenir rapidement ou au fil du temps. Nous avons répondu à certaines de vos questions pour vous aider à vous protéger au quotidien :

Comment l'heure de la journée influe-t-elle sur l'exposition au soleil ?

Déterminez à quelle heure le soleil est le plus proche de la terre dans votre région et renforcez votre vigilance à ce moment-là. Au Canada, c'est entre 11 h et 15 h. 

Les changements saisonniers affectent-ils le rayonnement UV ? 

L'intensité des UV est maximale au printemps et en été, mais leur effet peuvent encore être importants en automne et en hiver, notamment au bord de l'eau ou en présence de neige au sol.

Comment la couche d'ozone interagit avec la lumière UV ?

Habituellement plus mince pendant les mois de printemps en raison des gaz à effet de serre, l'épaisseur de la couche d'ozone au-dessus de votre région a un impact direct sur la quantité de rayons ultraviolets qui la traverse.

Comment les conditions météorologiques influent-elles sur les rayons UV ?

Les nuages épais absorbent une partie du rayonnement UV parce qu'ils sont chargés de vapeur d'eau, mais les nuages dispersés peuvent en augmenter les effets par réverbération. En outre, les systèmes de pression influent sur l'épaisseur de la couche d'ozone : les hautes pressions entraînent un amincissement, tandis que les basses pressions provoquent un épaississement.

Certaines surfaces sont-elles susceptibles de renforcer l'intensité du rayonnement UV ?

La neige peut réfléchir jusqu'à 85 % des rayons UV, ce qui veut dire que ces rayons vous parviennent par les airs et par le sol, doublant même parfois le rayonnement reçu. Le sable, le béton, l'eau et toute autre surface brillante ont des effets similaires.

Comment l'altitude influe-t-elle sur le niveau de rayonnement ultraviolet ?

Si vous êtes un grand voyageur ou si vous aimez escalader les montagnes, n'oubliez pas que plus vous prenez de l'altitude, plus vous êtes exposé aux rayons UV. Le rayonnement UV augmente en raison de la diminution de la quantité d'atmosphère pouvant l'absorber.

La latitude d'un lieu est-elle responsable de la concentration des rayons UV ? 

De même que l'heure de la journée, plus vous êtes proche du soleil, plus le rayonnement est important. Votre position sur le globe aura un impact déterminant sur les quantités maximales de rayonnement UV que vous pouvez subir. L'équateur est la zone de la terre la plus proche du soleil, l'indice UV pouvant atteindre 12.

SAVIEZ-VOUS : 80 % des rayons UV peuvent traverser les nuages, la brume et le brouillard. Cela signifie que même s'il n'y a pas de soleil à l'extérieur, les dommages causés par les UV sont pratiquement les mêmes si vous sortez sans protection solaire.

Protection contre les UV : comment éviter les rayons UV et protéger vos yeux et votre corps

Certaines des mesures préventives les plus efficaces contre les dommages causés par les UV et l'exposition au soleil sont des solutions simples et éprouvées à intégrer dans votre routine :

1. Comprendre l'indice UV

Avant de sortir, nous vous recommandons de vérifier l'indice UV pour vous assurer que vous connaissez les conditons et ainsi vous préparer en conséquence. L'indice UV indique un classement UV de 1 à 11+. Plus l'indice UV est élevé, plus les rayons UV du soleil sont puissants et plus les dommages qu'ils peuvent causer en un court laps de temps sont importants.

L'indice UV tient compte de la latitude, de l'altitude, du temps, de la période de l'année et des couches d'ozone dans votre région. Tout indice supérieur à huit doit inciter à la prudence, et il est conseillé de rester à l'intérieur ou de prendre toutes les mesures de sécurité possibles. N'oubliez pas que les rayons ultraviolets sont classés comme cancérigènes et doivent être pris au sérieux.

2. Restez à l'ombre

La meilleure protection pour toute personne à l'extérieur est d'avoir quelque chose entre soi et la lumière directe du soleil. Que vous soyez en patio ou que vous travailliez près d'une fenêtre, assurez-vous d'être à l'ombre pour éviter toute exposition. N'oubliez pas que les rayons UV passent inaperçus par temps nuageux ou dans des environnements plus frais, mais cela ne signifie pas que leurs effets nocifs n'atteignent pas vos yeux et votre peau.

3. Portez des vêtements qui couvrent vos bras et vos jambes

Les jours où l'indice UV est plus élevé, prévoyez un vêtement à manches longues léger pour vous couvrir, ou optez pour un pantalon long et aéré en tissu respirant. De même que les lunettes de soleil sont utilisées pour minimiser les dommages aux yeux dus au soleil, la couche supplémentaire de vêtements (surtout dans des couleurs claires) vous permettra de rester abrité et de vous protéger contre 80 % du rayonnement.

4. Portez un chapeau à large bord

La tête, le visage, les paupières et le cou sont les zones du corps dont la peau est la plus fine et sont considérées comme les plus fragiles du corps. Cela signifie également que ces parties sont les plus vulnérables à l'exposition au soleil. Un grand chapeau est un accessoire parfait qui peut toutes les protéger.

5. N'oubliez pas vos lunettes de soleil

Vos yeux peuvent prendre des coups de soleil ! Les dommages oculaires dus à la lumière du soleil sont fréquents. Si vos yeux sont irrités, rouges et que vous avez des troubles de la vision après une journée au soleil, il se peut que vous ayez une kératite ultraviolette, également nommée photokératite, ou plus simplement, ce que les gens appellent un coup de soleil oculaire. Sans une protection adéquate, des dommages temporaires et permanents peuvent survenir. Il est donc recommandé de toujours garder vos yeux protégés par une paire de lunettes de soleil anti-UV.

6. Utilisez un écran solaire à large spectre avec un FPS 30 ou plus.

Optez pour un écran solaire dit à large spectre. Jusqu'à récemment, les dommages causés par les UVA n'étaient pas bien compris, et les industriels ne proposaient donc qu'une protection contre les UVB. Aujourd'hui, les UVA et les UVB sont inclus dans ce qui est considéré comme une "protection à large spectre" ; c'est donc cet écran solaire qu'il vous faut. Veillez à bien appliquer la crème sur le plus de surface de peau possible, notamment sur les paupières.

Le numéro SPF est un indicateur créé pour vous permettre de savoir combien de temps il faudra au soleil pour causer des dommages à votre peau. Ainsi, un FPS 30 signifie qu'il faudra 30 fois plus de temps que si vous ne portiez pas de protection solaire, et ainsi de suite. Un FPS 30 est considéré comme correct, mais de nombreux médecins recommandent un FPS 50 ou plus pour une protection optimale, surtout en cas d'exposition prolongée au soleil. N'oubliez pas : renouvelez l'application toutes les deux heures !

7. Évitez le bronzage en cabine.

Plus de 419 000 cas de cancer de la peau par an seraient liés aux lits de bronzage en intérieur. Pour les yeux, le bronzage a des résultats similaires. Outre les cancers de l'œil, les maladies liées à l'exposition aux UV sont, entre autres, le glaucomela cataractela rétinopathie diabétique et la DMLA.

8. Sachez à quel moment vous êtes le plus photosensible

Certains médicaments, produits pour la peau et problèmes de santé peuvent vous rendre encore plus sensible aux rayons ultraviolets. Qu'il s'agisse de brûler plus rapidement ou de développer une réaction allergique après une exposition au soleil, soyez conscient de la façon dont les médicaments et les maladies peuvent affecter votre organisme, et essayez d'éviter l'exposition au soleil lorsque votre santé est fragilisée.

CONSEIL : Les vêtements de protection solaire existent ! Les vêtements dotés d'un FPS 50 sont désormais disponibles dans les magasins et en ligne. Le tissu peut bloquer plus de 98 % des rayons UV

Pour une santé visuelle optimale lorsque vous passez du temps à l'extérieur, il est préférable de discuter de vos besoins et de vos inquiétudes avec votre optométriste. Détecter rapidement les problèmes potentiels et s'informer sur les risques et les comportements à éviter est la première étape d'un plan de santé bénéfique à votre vision.

Réservez dès aujourd'hui un examen de la vue auprès de votre clinique locale Visique.