Lire la suite Santé et bien-être

La Sécurité des Yeux en Milieu Aquatique : Protégez vos Yeux en Eau Douce, en Mer et Dans les Piscines

Posted on July 8th, 2021

La saison des plages est arrivée ! Et si vous participez à des activités aquatiques divertissantes cet été, il est important de tenir compte des dangers susceptibles d'entraîner des infections oculaires et autres problèmes de santé. Du rayonnement ultraviolet aux propriétés naturelles de l'eau, il existe des dangers insoupçonnés aux abords de votre lac ou de votre piscine préférés pouvant affecter vos yeux.

En prenant quelques précautions simples et en mémorisant certaines des informations que nous partageons ici, vous êtes certain que vos yeux resteront en bonne santé, que vous pratiquiez la natation, des sports nautiques ou que vous vous détendiez dans l'eau et en dehors. N'oubliez pas ces conseils la prochaine fois que vous prendrez votre serviette pour aller nager !

Les dangers de la baignade pouvant provoquer des infections oculaires et des irritations dans l'eau

Les étendues d'eau telles que les réservoirs, les lacs, les rivières, les étangs et les océans sont généralement peuplées de petites particules et de bactéries susceptibles de pénétrer dans vos yeux et de provoquer des troubles. Vos yeux sont conçus pour prévenir et empêcher l'entrée de la plupart des corps étrangers, mais parfois, des éléments tels que des champignons, des bactéries ou du sable peuvent y pénétrer et irriter vos yeux.

Saviez-vous qu'il existe toute une variété de maladies oculaires liées à l'eau ? Il s'agit de maladies qui surviennent en raison de l'exposition à l'eau, et elles comprennent aussi bien des maladies oculaires infectieuses que non infectieuses. Consultez ce tableau qui vous indique où et quelles infections sont les plus fréquentes en fonction de la situation géographique.

Voici quelques substances potentiellement irritantes présentes dans différentes étendues d'eau pour vous aider à mieux comprendre ce à quoi vous devez faire attention :

Océans

Quand on rêve de faire un plongeon dans l'océan, on ne se soucie guère des éléments irritants tels que le sel et les bactéries. Pourtant, ce sont quelques-unes des substances à garder en tête avant de plonger. Contrairement à une idée reçue, ce n'est pas le sel de l'eau de mer qui cause le plus de troubles oculaires, mais différents types de champignons et de bactéries.

De plus, le sable et les autres petites particules transportées par les vagues constituent un risque, car elles peuvent irriter, blesser ou se loger dans les yeux si elles parviennent à franchir les défenses naturelles de ces derniers. 

Lacs, bassins et rivières d'eau douce

En raison de leur emplacement et du fait qu'ils sont souvent peu agités, les lacs et les rivières peuvent être une source importante de bactéries. Contrairement à l'océan - dont la teneur en sel peut être suffisante pour dissuader certains comportements tels que nager sans lunettes, ne pas se rincer correctement ou avaler accidentellement de l'eau - on peut souvent adopter un comportement beaucoup plus souple en se baignant dans lacs et des rivières d'eau douce.

Cependant, tout comme les océans, l'eau douce est souvent polluée par l'activité humaine. Les lacs et les rivières ne sont pas nécessairement des alternatives plus saines que les océans ; on peut y trouver des bactéries différentes, mais aussi de nombreuses bactéries identiques.

L'un des germes les plus répandus dans l'eau est le Giardia. On le retrouve généralement dans les excréments des humains et des animaux. Le plus souvent ingéré lors de la consommation d'eau insalubre, il peut provoquer des complications oculaires désagréables telles qu'une inflammation de l'iris, une inflammation derrière la rétine et des hémorragies rétiniennes. 

Piscines

Même si une journée à la piscine peut être relaxante, les piscines chlorées peuvent être parmi les endroits les plus contaminés, le cryptosporidium et la légionelle étant les parasites les plus courants. Que ce soit dans l'eau ou à l'extérieur, la plupart des piscines et des jacuzzis ne sont généralement pas correctement désinfectés.

Les parasites et les bactéries peuvent être présents dans les spas et les piscines. Ils peuvent affecter l'intestin, la peau ainsi que les organes internes et, bien sûr, les yeux. On trouve dans les piscines environ cinq espèces d'amibes libres susceptibles de provoquer une kératite microbienne, qui est une inflammation de la cornée. La conjonctivite est une autre infection fréquente dans les piscines au chlore, résultant d'une contamination par le virus, la bactérie staphylocoque ou la conjonctivite allergique.

Ajouter du chlore dans l'eau peut détruire certaines bactéries et micro-organismes, mais le produit chimique lui-même peut être également irritant pour les yeux. La dose de chlore nécessaire pour tuer les parasites et les bactéries entraîne des effets secondaires et est donc rarement utilisée en proportion suffisante. De nombreux désinfectants utilisés dans les piscines sont connus pour entraîner des problèmes de santé oculaire tels que la conjonctivite allergique, les brûlures, les larmoiements, la photophobie, la vision floue et la sécheresse oculaire.

Comment minimiser les infections et les irritations oculaires lorsque vous êtes dans l'eau :

- Si vous souhaitez avoir une bonne vision sous l'eau, les lunettes de natation constituent une bonne protection et sont généralement recommandées pour les activités aquatiques.

- Veillez à respecter une bonne hygiène dans l'eau mais également en dehors . Évitez de vous toucher le visage et les yeux, et lavez-vous les mains juste après être sorti . Prenez une bonne douche, avec de l'eau chaude et du savon.

- Restez dans les zones aquatiques dans lesquelles vous vous sentez en confiance et observez les signaux de sécurité aux alentours. Si vos yeux ont tendance à être très sensibles, pensez à apporter des larmes artificielles pour les hydrater et les protéger des substances irritantes telles que le chlore et le sel.

Rayons réfléchissants

La protection de vos yeux est une priorité, que vous soyez dans l'eau ou bien juste à proximité. Portez toujours des lunettes de soleil pour vous protéger des rayons UV et réduire les effets du soleil. L'eau reflète et concentre les rayons UV nocifs du soleil, susceptibles de provoquer des lésions de la cornée, des inflammations et des irritations.

Les surfaces solides et claires, comme celles des plages ou des piscines, peuvent également multiplier par deux l'exposition aux UV d'une personne et provoquer une photokératite (une affection des yeux douloureuse et temporaire causée par l'exposition aux rayons ultraviolets (UV), le plus souvent ceux du soleil).

Il est toujours recommandé de porter des lunettes qui filtrent 100 % des rayons UVA et UVB, surtout dans les endroits où l'ombre fait défaut. Si vous aimez pêcher ou naviguer, optez pour des verres polarisants. Ils contiennent un filtre spécial qui bloque davantage les reflets que les verres UV traditionnels, offrant ainsi une vision plus nette et plus sûre. Le choix d'une paire de lunettes de soleil ne bloquant pas les UVA et les UVB est dangereux pour la santé de vos yeux.

Entretien des verres de contact

Il n'est pas recommandé de nager avec des verres de contact. Si vous devez voir de façon nette en nageant, optez plutôt pour une paire de lunettes de vue ou de soleil. En effet, les verres de contact restreignent le passage de l'oxygène vers l'œil et peuvent retenir les bactéries et les éléments irritants, entraînant une inflammation de la cornée.

Que vous veniez de nager dans une piscine ou un lac chloré, de manipuler un poisson ou de mettre du carburant dans un bateau, évitez de vous toucher les yeux avant d'avoir eu le temps de vous laver soigneusement les mains. Vous limiterez ainsi les risques de contamination et d'irritation. Si vous devez porter des verres de contact, il est recommandé de porter des verres à usage unique pouvant être jetés immédiatement afin d'éviter les agents contaminants et les infections oculaires. N'oubliez pas que les verres de contact ne doivent pas être rincés avec l'eau courante - ne lavez jamais vos verres de contact sous le robinet.

Si vous souffrez de l'un des effets secondaires décrits ci-dessus après avoir été dans l'eau, prenez rendez-vous pour un examen des yeux dans votre clinique locale Visique afin de vous assurer de leur bonne santé.