Lire la suite Santé et bien-être

Conseils pour traiter et prévenir la sécheresse des yeux cet hiver

Posted on November 12th, 2021

Alors que la saison des allergies automnales est enfin terminée, nous sommes maintenant confrontés à de nouveaux problèmes potentiels pour la santé des yeux.

L'hiver est bientôt là, ce qui nous rapproche du moment où la sécheresse oculaire est à son comble.( De toute évidence, il semble que nos yeux n'aient pas de répit !)

La combinaison d'air frais et de systèmes de chauffage intérieurs trop secs provoque une parfaite combinaison pour provoquer une irritation des yeux. Il n'est donc pas étonnant que les yeux secs soient un problème très répandu durant les mois d'hiver.

Mais quelle est la principale cause de cette affection ? Et comment pouvez-vous y remédier - ou, idéalement, la vaincre totalement ?

Tout d'abord, qu'est-ce que le syndrome des yeux secs ?

La sécheresse oculaire est une affection des yeux courante qui survient lorsque votre organisme est incapable de produire suffisamment de larmes pour lubrifier l'œil. Elle apparait également lorsqu'il y a un déséquilibre dans la chimie des larmes, autrement dit lorsque les larmes produites ne contiennent pas les éléments nécessaires à une lubrification durable. Si ce problème n'est pas traité, il peut entraîner une gêne et finir par endommager la surface fragile de l'œil.

Les symptômes les plus fréquents du syndrome de l'œil sec sont les suivants : yeux secs ou humides, sensations de picotement et de brûlure, rougeurs, vision trouble et sensibilité à la lumière. Certaines personnes ne souffrent de sécheresse oculaire que dans certaines situations, comme à l'extérieur par temps froid ou dans une pièce fortement climatisée. D'autres, moins chanceuses, souffrent de symptômes plus durables.

Quelle en est la cause ?

Plusieurs facteurs peuvent perturber l'hydratation naturelle de l'œil, mais pour vraiment comprendre pourquoi vos yeux deviennent secs, vous devez d'abord connaître l'anatomie de cet organe.

Vos yeux sont pourvus d'un film lacrymal, qui se compose de trois couches de même importance : les huiles grasses, le liquide aqueux et le mucus. Si l'une de ces trois couches est déséquilibrée ou perturbée d'une manière ou d'une autre, vos yeux risquent de devenir secs.

Le dérèglement du film lacrymal peut être déclenché par divers facteurs autres que le froid hivernal, comme les changements hormonaux, les maladies oculaires allergiques ou les maladies auto-immunes. Parmi les autres facteurs possibles, citons le vieillissement mais aussi certaines affections médicales (telles que la polyarthrite rhumatoïde ou une carence en vitamine A), la consommation de certains médicaments (tels que les contraceptifs et les antidépresseurs) et l'utilisation de verres de contact.

Traitements de l'œil sec

La solution à la sécheresse des yeux peut être simplement de veiller à utiliser régulièrement des gouttes oculaires lubrifiantes ou de remplacer vos verres de contact par une autre marque. Bien que la sécheresse des yeux puisse être difficile à gérer, il existe de nombreuses mesures à prendre pour éviter que les symptômes de démangeaison, d'irritation et de douleur ne se manifestent cet hiver.

Les larmes artificielles : Si vos yeux ont du mal à produire naturellement une quantité suffisante d'humidité, le mieux est de tester les larmes artificielles. Il s'agit de gouttes oculaires lubrifiantes en vente libre qui rétablissent l'équilibre hydrique naturel de vos yeux. Les médecins recommandent d'appliquer les larmes plusieurs fois par jour, mais vous devez toujours vous assurer de lire attentivement l'étiquette pour ne pas dépasser la dose suggérée. Nos optométristes recommandent également de choisir des gouttes. sans conservateur si elles sont disponibles.

Les compresses chaudes : Croyez-le ou non, une simple compresse chaude suffit parfois à traiter vos problèmes de sécheresse oculaire. Appliquer sur vos yeux pendant 10 minutes une compresse chaude vendue dans le commerce, puis masser les paupières après la compresse chaude, peut rapidement réduire les rougeurs et l'inconfort et apaiser la zone irritée. En effet ces actions permettent aux glandes sébacées de produire les composants lacrymaux nécessaires.

Humidificateur : Investir dans un humidificateur d'intérieur, en particulier dans votre chambre à coucher, est une solution à considérer, surtout si vous souffrez régulièrement du syndrome de l'œil sec durant les mois d'hiver. La présence d'un humidificateur dans votre maison rétablira l'humidité de l'air, qui a été principalement éliminée par l'utilisation de chauffages intérieurs. Cependant, si vous optez pour un humidificateur, veillez à le nettoyer régulièrement, car il attire naturellement la poussière, les moisissures et autres bactéries susceptibles d'entraîner d'autres problèmes de santé.

Vérifiez les produits de maquillage pour les yeux : Vous ne le savez peut-être pas, mais certains produits de maquillage pour les yeux peuvent déclencher ou aggraver les symptômes des yeux secs et d'autres affections oculaires. Les produits de maquillage et les crèmes hypoallergéniques sont souvent des options à moindre risque si vous vous maquillez les yeux.

Veillez à ce que votre espace soit dépourvu de poussière : Fermez vos fenêtres la nuit pour empêcher l'excès d'allergènes de pénétrer dans votre maison. Nettoyez les filtres de votre chaudière et les bouches de retour d'air dans toute la maison pour réduire davantage les allergènes. Si vous avez un animal de compagnie, toilettez-le pour limiter les squames dans l'air. 

Autres trucs et astuces

En plus de vous rendre dans votre pharmacie la plus proche pour acheter des produits en vente libre ou d'investir dans un humidificateur, il existe de nombreuses autres mesures à prendre pour non seulement réduire les symptômes, mais aussi prévenir la sécheresse des yeux en hiver.

1. Les acides gras oméga-3 constituent une excellente défense contre la sécheresse oculaire. Essayez d'incorporer davantage d'aliments riches en nutriments dans votre alimentation ( tels que le saumon et d'autres poissons cuits), ou considérez la prise de suppléments.

2. Rester hydraté est vraiment la clé pour combattre la sécheresse chronique des yeux. Boire toujours beaucoup d'eau vous aidera à maintenir l'humidité de vos yeux - et de votre corps - dans son ensemble.

3. Protégez vos yeux, tout particulièrement si vous êtes en extérieur dans des conditions hivernales difficiles. Portez des lunettes anti-UV grand format et un bonnet pour vous protéger du vent.

4. Évitez le chauffage dans la mesure du possible. Il est évident que geler n'est pas la réponse à la sécheresse oculaire, mais essayez de passer la majeure partie de votre journée éloignée des fortes sources de chaleur.

5. L'utilisation excessive des écrans est l'un des principaux facteurs déclenchant le syndrome de l'œil sec. Essayez donc de faire plusieurs pauses dans la journée éloigné de votre ordinateur et assurez-vous de cligner des yeux régulièrement.

6. Les verres de contact sont pratiques pour des raisons évidentes, mais si vos yeux sont secs et irrités, il peut être souhaitable de faire une pause et de passer temporairement aux lunettes.

7. Bien que ce soit parfois tentant, surtout en cas de sécheresse de l'œil, se frotter les yeux est la pire chose que vous puissiez faire lorsque vous souffrez de sécheresse. Évitez de toucher le contour de vos yeux, car cela pourrait provoquer une irritation supplémentaire.

Quand consulter votre optométriste

Si la douleur persiste malgré la prise de médicaments en vente libre et d'autres mesures préventives, il serait préférable de consulter votre optométriste pour déterminer s'il existe un problème sous-jacent plus sérieux qui doit être traité.

Vous avez d'autres questions sur le syndrome de l'œil sec ou vous en souffrez vous-même ? Nous pouvons vous aider ! Prenez rendez-vous avec votre Visique local dès aujourd'hui.