Lire la suite Santé et bien-être

Comment fonctionne la vision périphérique ?

Faites ce petit test très simple : fixez votre regard droit devant vous et prenez conscience des objets à votre gauche, à votre droite, au-dessus et en dessous de vous, mais sans bouger les yeux ou la tête.

 

Pas aussi simple que ça, n’est-ce pas ? Cela s’explique par le fait que votre cerveau accède à de l’information visuelle qui se situe hors de votre champ de vision central. C’est cette frontière visuelle que les optométristes appellent la vision périphérique.

 

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est l’importance qu’a la vision périphérique dans votre vision globale. C’est en effet l’une des clés de notre perception du monde qui nous entoure et la partie la plus importante de notre champ de vision, puisqu’elle compte plus de 100 degrés des 170 degrés de notre champ de vision total.

 

La vision périphérique, c’est bien plus que simplement voir des choses « du coin de l’œil ». Cela implique votre rétine, la mince couche de tissu située à l’arrière de l’œil qui transmet les images au cerveau. Cette information est transmise grâce à des cellules réceptrices connues sous le nom de bâtonnets et de cônes. Les bâtonnets sont essentiels à la vision en condition de faible luminosité, mais ils sont toutefois incapables de distinguer les couleurs. Les cônes sont concentrés au centre de la rétine et nous permettent de voir la lumière éclatante et les couleurs. Ces deux récepteurs nous permettent de distinguer les objets dans notre vision périphérique, et c’est pour cela que les couleurs et les formes qui sont hors de notre champ de vision central sont plus difficiles à distinguer.

 

Il est également intéressant de noter que la vision périphérique est beaucoup plus faible chez les humains que chez d’autres espèces. Cela s’explique par le fait que nous possédons moins de bâtonnets et de cônes que la plupart des animaux. De plus, la façon dont fonctionne notre vision périphérique a beaucoup changé au fil de l’évolution de notre espèce. La vision périphérique revêtait une bien plus grande importance pour les humains primitifs afin de leur permettre de repérer de potentiels prédateurs, et certains biologistes de l’évolution pensent que nos yeux ont évolué de manière à ce que la vision périphérique ne soit plus aussi aiguisée qu’elle a déjà pu l’être.

 

Perte de vision périphérique

 

La plupart des gens ne pensent malheureusement pas à leur vision périphérique avant que celle-ci commence à diminuer, un trouble de la vue que l’on appelle généralement la « vision tunnel », ou la vision étroite.

 

Les premiers symptômes de la perte de vision périphérique sont extrêmement subtils et difficiles à détecter, même pour la personne qui en souffre. Les symptômes les plus communs sont une difficulté à voir en condition de faible luminosité et de la difficulté à garder l’équilibre en marchant. Bien que la plupart des professionnels des soins de la vue croient que la perte de la vision périphérique est reliée à des dommages aux nerfs, elle peut également être causée par le glaucome, des blessures, un AVC, une commotion cérébrale et certains autres types de maladies.

 

Si vous soupçonnez une perte de votre vision périphérique, vous devriez consulter immédiatement un ophtalmologue. Il vous fera passer un test de champ de vision afin de déterminer si celui-ci comporte des angles morts et quelles en sont les causes potentielles. Malheureusement, toutefois, le traitement de la perte de vision périphérique peut s’avérer extrêmement ardu et, dans certains cas, la seule option est d’empêcher le problème d’empirer, et c’est pour cette raison qu’un diagnostic précoce est si important.

 

En fin de compte, la meilleure façon de vous assurer que votre vision périphérique est aussi parfaite que possible est de faire examiner régulièrement vos yeux par un optométriste. Ce dernier pourra vous offrir un portrait clair de l’état de votre vision périphérique et de la santé globale de vos yeux.

 

Pour tester la possible perte de votre vision périphérique, visitez l’un de nos spécialistes des soins de la vue à la clinique Visique la plus près de chez vous.