Lire la suite Nouvelles et technologie

L’ère des drones

Posted on June 27th, 2018

Les nouvelles technologies évoluent plus rapidement que jamais. Ce qui était autrefois considéré comme une percée s’est rapidement transformé en un objet banal. Tout comme l’ordinateur était autrefois une merveilleuse invention et occupait une pièce entière, il est maintenant assez petit pour se loger dans une poche. Les drones semblent donc voués à devenir ordinaires. Mais pour ceux qui ont une déficience visuelle, un drone personnel peut changer leur vie.

Qu’est-ce qu’un drone?

Techniquement parlant, un drone est un véhicule aérien sans pilote (UAV). Ils sont contrôlés par ondes radio et GPS, et sont souvent équipés de capteurs et de caméras, en fonction de l’usage auquel ils sont destinés. Ils sont dotés de rotors pour les propulser vers l’avant, vers l’arrière, latéralement, vers le haut, vers le bas et en vol stationnaire, tout en faisant un doux ronronnement (ou bourdonnement). Au fur et à mesure que la technologie s’améliore, ces drones personnels deviennent plus petits et moins chers. Aujourd’hui, ils sont utilisés comme appareil pour selfie, drone de cascade téléguidé et feux d’artifice électroniques. Cependant, leur utilisation la plus philanthropique est probablement celle d’aider les personnes ayant une déficience visuelle à vivre une vie indépendante.

Les UAV pour utilisation personnelle

DIY drones est le nom familier qu’on donne aux drones amateurs. Ils sont généralement légers et plus petits, construits pour les loisirs, pour le transport d’une charge utile ou pour un usage comme la photographie ou la détection de profondeur. Pour l’instant, les limites de vol des drones sont établies par la Federal Aviation Administration (FAA) aux États-Unis et par l’Aviation civile de Transports Canada (ACTC) au Canada. L’ACTC stipule que si votre avion pèse 35 kg ou moins, vous n’avez pas besoin d’une autorisation de vol. S’il pèse plus de 35 kg, vous avez besoin d’un certificat d’opérations aériennes spécialisées.

Drones personnels pour les malvoyants

En raison de leur GPS, de leurs capacités vidéo internes et de leur ronronnement naturel, les drones sont développés pour aider les malvoyants à sillonner la ville et les aires intérieures, ou pendant qu’ils font de l’exercice. Il s’agit d’une nouvelle révolutionnaire pour la communauté des non-voyants, qui peut souvent se heurter à des obstacles pour participer à des exercices traditionnels ou à des routines d’exercice.

Afin que les drones puissent aider les personnes non voyantes dans leur programme d’exercices, un bracelet avec un très petit drone est attaché au poignet de l’utilisateur. Grâce aux commandes verbales telles que « naviguer jusqu’à la cuisine », le système GPS intégré au bracelet calcule l’itinéraire et commence à voler. À l’aide des technologies GPS et Bluetooth, le drone vole devant l’utilisateur, mais reste à moins d’un mètre de sa présence. En utilisant le ronronnement du drone comme guide, l’utilisateur suit donc le son jusqu’à sa destination. Une fois l’objectif atteint, une commande vocale renvoie le drone au bracelet.

Dans un environnement de laboratoire, des drones ont été utilisés pour guider des sujets dans des pièces surpeuplées. Les participants ont atteint toutes les cibles sans frapper les murs, les meubles ou d’autres personnes grâce à une caméra intégrée qui peut identifier et éviter les obstacles, guidant l’utilisateur à l’aide du ronronnement des rotors. Le son était facile à distinguer et permettait aux sujets de marcher comme ils le feraient normalement. Bien que cette technologie n’en soit qu’à ses débuts, les résultats sont prometteurs.

Des drones pour guider les athlètes non voyants

Faire du vélo et du jogging à l’extérieur nécessite un guide voyant, car les chiens-guides ne sont pas formés pour ce genre d’activité. Les chiens sont entraînés à prendre les repères physiques de leur partenaire et les repères visuels de leur environnement. Une personne non voyante qui fait de la course à pied pourrait ne pas réagir assez rapidement pour éviter les voitures ou les autres dangers. L’avènement des drones-guides pourrait changer la façon dont la communauté des non-voyants reste active.

À l’Université du Nevada, le drone est utilisé sur la piste pour permettre aux coureurs non voyants de courir sans partenaire. Le quadricoptère reste à seulement 10 pieds devant l’utilisateur, en utilisant deux caméras différentes pour suivre simultanément la piste et un marqueur d’identification ajouté à la chemise du coureur, permettant au drone d’accélérer ou de ralentir conjointement avec le coureur. Encore en développement, le prototype doit satisfaire aux règlements de la FAA pour être utilisé à l’extérieur, mais pourrait avoir un impact positif sur les athlètes non voyants ou malvoyants qui veulent courir, faire du vélo ou monter à cheval.

Une nouvelle façon de prendre des photos : le « dronie »

Les téléphones portables sont les premiers à nous avoir initiés au selfie. De nos jours, les drones nous présentent le « dronie », un selfie pris par un drone. Grâce à leur miniaturisation, les drones se transportent désormais dans un sac à main ou dans une poche. L’AirSelfie 2 est le plus récent et le meilleur dans cette tendance. C’est à peu près la taille de votre téléphone portable et peut être piloté à l’aide d’une application. Il peut parcourir 60 pieds dans n’importe quelle direction à partir de votre téléphone cellulaire et prendre une photo, avant de revenir atterrir.

Les selfies traditionnels ou ceux pris avec une perche à selfie ne sont pas assez loin de leurs sujets pour inclure le paysage ou un immeuble emblématique. En pilotant simplement l’AirSelfie 2 grâce à l’application iOS ou Android, les grimpeurs et randonneurs peuvent documenter leurs aventures au sommet d’une montagne. Les photos de famille obtiennent une mise à jour instantanée avec des édifices célèbres ou des paysages magnifiques en arrière-plan. Les danseurs, les musiciens et les artistes peuvent prendre des photos d’eux-mêmes en action.

L’application se synchronise avec vos comptes de médias sociaux pour que vous puissiez instantanément publier des photos sur Facebook, Instagram et Twitter en choisissant simplement la plateforme de médias sociaux et en partageant votre photo à l’aide de l’application AirSelfie 2. C’est un tout nouveau point de vue pour capter et partager les meilleurs moments de votre vie. Comment l’utiliserez-vous?

Pour d'autres avancées technologiques dans le domaine de la vision, lisez l’article New Canadian-Made Technology Offers Sight for the Blind (en anglais seulement).

Pour en savoir plus sur les chiens-guides pour les malvoyants, lisez l’article How Guide Dogs are Helping Canada’s Blind Youth (en anglais seulement).

You can trust us for safe, comprehensive eye care. Read More about our enhanced safety procedures.