Lire la suite Faits saillants de la communauté/entreprise

Optométriste en vedette: Sheila Laplante

Posted on November 21st, 2019
Dr. Sheila Laplante

Passionnée par son travail, la Dre Sheila Laplante fait partie de la grande famille Visique depuis 15 ans. Aujourd'hui, elle est Lead optométriste chez Visique Place Cartier, mais elle est également l’une des membres du Comité consultatif de Visique/FYidoctors.

Ce qu'elle aime le plus dans son métier? Aider les autres grâce à ses conseils avisés. Parvenir à trouver des solutions pour ses patients la guide dans ses tâches quotidiennes.

Continuez à lire pour en savoir plus.

 

1. Quel est votre rôle actuel chez Visique?

Je suis présentement Lead optométriste chez Visique Place Cartier.  J’ai aussi la chance d’être l’une des membres du Comité consultatif de Visique / FYidoctors.

2. Décrivez brièvement votre parcours scolaire et vos lieux de formation.

Étant originaire du Nouveau-Brunswick, j’ai fait un diplôme en Sciences de la Santé à l’Université de Moncton, Campus d’Edmundston, avant d’entrer au Doctorat en Optométrie de l’Université de Montréal.  Depuis l’obtention de mon diplôme en 2004, je travaille dans la même clinique en Outaouais.

3. Qu'est-ce qui fait de votre clinique un lieu de travail unique?

Nous sommes la description même de la clinique familiale.  J’ai eu le bonheur d’examiner des gens de tous les âges.  Du poupon de quelques jours, jusqu’au centenaire qui m’a marqué par sa présence et son expérience de vie, en passant par toutes les autres générations.  A travers les années et les diverses visites, nos clients deviennent des invités, des amis et un peu comme des membres de notre famille Visique.

4. Qu'est-ce qui vous a donné envie de travailler dans le domaine des soins de la vue?

J’ai toujours aimé les sciences, la physique, la biologie, les mathématiques et aider les gens. L’optométrie, avec son aspect réfraction ou lentilles correctives touchait au côté mathématiques et physique optique. L’aspect plus médical de la profession touchait au côté biologie et relation d’aide qui m’a toujours interpelé. 

5. Qu'aimez-vous le plus dans votre travail?

J’aime aider les gens.  J’aime trouver une solution à leurs problèmes visuels. Et plus la situation est complexe, plus je suis motivée à trouver une solution.  Un petit patient amblyope (œil paresseux) dont la vision s’améliore considérablement avec lunettes et/ou thérapie visuelle sera témoin de ma petite danse de la joie.  Le patient souffrant des séquelles d’une commotion cérébrale qui verse une larme car il a enfin un peu de soulagement grâce à ses nouvelles orthèses visuelles représente ma vraie rémunération.  C’est pour cela que je me lève le matin.

6. Quel est l’un des aspects les plus difficiles de votre travail?

Ce que je trouve le plus difficile est la conciliation travail-famille.  Nous avons la chance d’avoir une clientèle abondante et j’aimerais pouvoir voir ces patients dans les délais qu’ils désirent et de ne jamais les faire attendre.  Et de l’autre côté, puisque j’essaye d’en faire toujours un peu plus pour mes patients, je suis plus souvent absente que je ne l’aimerais pour mes enfants et ma famille. Je trouve difficile d’offrir à chacun ce qu’il mérite.

7. Racontez l’un de vos moments préférés à la clinique ?

J’en ai plusieurs.  L’un des plus cocasses s’est déroulé il y a plus de 10 ans.  Un petit patient de 4 ans venait de recevoir ses premières lunettes.  Il faut souligner qu’il est hypermétrope, donc le type qui porte des lunettes qui grossissent légèrement les objets.  Donc, je dépose les lunettes sur son nez et sa première phrase est : ‘ Dre Sheila, tu es dont bien grosse!’.  Fou rire général, un peu gêné pour la maman.  J’ai encore le plaisir d’examiner ses yeux aujourd’hui et je me plais de lui rappeler à chaque fois ce qu’il m’a dit à l’âge de 4 ans.

8. Comment voyez-vous l'avenir des soins oculaires?

Je crois que le monde de l’optique et des soins oculaires, comme plusieurs autres domaines, subi présentement des changements assez importants.  Les optométristes sont de plus en plus impliqués dans la gestion globale de la santé du patient et ils seront appelés à travailler plus étroitement avec les autres professionnels de la santé.  Nous avons des connaissances et compétences de plus en plus pointues et spécialisées et devons être fiers de les partager.

9. Quel est le conseil le plus important que vous voulez donner à vos patients ?

Faites vos recherches. N’hésitez pas à poser les bonnes questions.  Il y a de plus en plus d’offre de produits, de marketing, qui peuvent porter à confusion, et il est facile de s’y perdre.  Chez nous, chez Visique, il nous fait toujours plaisir de répondre à ces questions de manière franche et transparente.

10. Quel est votre style de lunettes personnel ?

Mon style est variable, selon l’humeur de la journée et la teinte des vêtements que je porte.  J’ai la chance d’avoir une ordonnance optique très stable et je conserve mes lunettes plusieurs années donc j’ai maintenant une belle petite collection !

11. Où pourrions-nous vous trouver quand vous n’êtes pas chez Visique?

Ca dépend de la saison mais vous pouvez souvent me retrouver à l’aréna de quartier ou sur le bord d’un terrain de soccer, à encourager mes fils dans leurs exploits sportifs.

Vous pourriez aussi me retrouver à fouler l’asphalte de nos belles pistes récréatives, quoique un peu moins assidue depuis mon premier marathon l’an dernier.

 

Si vous souhaitez prendre rendez-vous avec la Dre Sheila Laplante ou un autre optométriste, trouvez la clinique Visique la plus proche de chez vous.

 

Dr Frédéric Marchand, optométriste

You can trust us for safe, comprehensive eye care. Read More about our enhanced safety procedures.