Lire la suite Faits saillants de la communauté/entreprise

Employée en vedette: Chantal Richard

Posted on October 23rd, 2019

Chantal Richard est opticienne et coach clinique chez Visique Mont-Laurier. Elle est très appréciée par ses patients et ses collègues. D’ailleurs, elle était en nomination (avec 9 autres employés de la famille Visique/FYI Doctors) pour le titre de « Coach de l’année » lors de notre assemblée générale 2019.

Depuis sa 3e année du primaire, elle est fascinée par le système visuel et l’optique. C’est pour cette raison qu’elle est aujourd’hui professionnelle dans ce domaine. Ce qui la rend fière et ce qu’elle aime par-dessus tout, c’est l’entraide; oui l’entraide entre collègues, mais également l’entraide à l’étranger. En 2014, elle est partie pour une mission humanitaire aux Philippines avec l’organisme Optométristes sans frontières.

Continuez à lire pour en savoir plus:

 

1. Quel est votre rôle actuel chez Visique?

Je suis coach clinique à Mont-Laurier et je vais aussi supporter les équipes des nouvelles acquisitions.

 

2. Décrivez brièvement votre parcours scolaire et vos lieux de formation.

J’ai fait mon primaire à l’école de mon village natal: Sainte-Anne du Lac, mon secondaire à la Polyvalente St-Joseph de Mont-Laurier et ma technique d’orthèses visuelles au Collège Édouard-Montpetit de Longueuil. À ce jour, j’ai plus de 19 ans d’expérience en tant qu’opticienne.

 

3. Qu'est-ce qui fait de votre clinique un lieu de travail unique?

C’est une clinique de région où tout le monde se connait. J’adore l’ambiance très conviviale et surtout familiale que nous avons grâce à la belle équipe avec qui je travaille.

 

4. Qu'est-ce qui vous a donné envie de travailler dans le domaine des soins de la vue?

Je suis la seule dans ma famille à porter des lunettes. Depuis ma 3e année du primaire, ça m’a toujours fasciné de comprendre le pourquoi et le comment du système visuel.

 

 5. Qu'aimez-vous le plus dans votre travail?

Je ne me tanne jamais de voir la réaction des gens lorsqu’ils reçoivent leur nouvelle lunette et qu’ils voient enfin clair! Autrement dit, j’aime le fait de contribuer à leur bien-être visuel.

 

6. Quel est l’un des aspects les plus difficiles de votre travail?

Lorsqu’un patient a une maladie oculaire et que je dois lui expliquer qu’il ne verra plus comme avant… L’acceptation est parfois difficile.

 

7. Racontez l’un de vos moments préférés à la clinique?

Lorsqu’on a une journée très achalandée et que le travail d’équipe est mis à profit. Tout le monde s’entraide, ça me rend fière!

 

8. Comment voyez-vous l'avenir des soins oculaires?

Les gens sont de plus en plus informés. On doit être à jour en matière des technologies et des processus pour faciliter l’accès aux soins. Dans un avenir rapproché, on devra offrir du service en ligne tel renouvellement de verres de contact et prise de rendez-vous.

 

9. Quel est le conseil le plus important que vous voulez donner à vos patients?

Il faut protéger ses yeux au quotidien contre le soleil. Ses rayons nocifs détériorent beaucoup la santé oculaire. C’est trop souvent secondaire d’avoir une bonne lunette solaire.

 

10. Quel est votre style de lunettes personnel?

J’ai une monture de style rétro, en métal fin qui est parfaitement ajusté à mon visage plutôt étroit.

11. Où pourrions-nous vous trouver quand vous n’êtes pas chez Visique?

J’aime beaucoup les activités de plein air donc, en randonnée sur une montagne des Laurentides comme la Montagne du Diable, à la plage sur mon paddleboard ou encore à jouer sur une surface de Dek Hockey.

 

12. Avez-vous quelque chose à ajouter?

Voici un beau souvenir de ma mission de bénévolat. Je suis partie 3 semaines aux Philippines, sur l'île de Palawan, en février 2014 avec Optométristes sans frontières. Nous étions un groupe de 7 personnes: 3 optométristes, 2 opticiens et 2 assistantes. Le but était de faire des examens de la vue aux gens locaux et de leur remettre des lunettes gratuitement pour répondre à leurs besoins. Nous étions reçus par les communautés religieuses de la région. Évidemment, nous ne parlions pas leur langue donc nous avions des interprètes avec nous. Cela a été pour moi une expérience vraiment gratifiante et qui m'a fait réaliser à quel point nous sommes gâtés en Amérique du Nord. Les gens sont tellement reconnaissants de bien voir lorsqu'on leur met des lunettes. Certains n'avaient jamais bien vu depuis leur naissance. Ce petit garçon sur la photo avait un astigmatisme de -4.00. Nous avons pu lui faire fabriquer des lunettes sur mesure pour lui, au Québec, et lui avons expédiées par la suite. C'est encore pour moi une expérience mémorable, j'y retournerais n'importe quand!

 

Dr Frédéric Marchand, optométriste

You can trust us for safe, comprehensive eye care. Read More about our enhanced safety procedures.